Comment fabrique-t-on la bière ?

Selon le vieil adage la « bière qui roule n’amasse pas mousse ». Dans cet article, hors de question de maltraitance envers la bière, au contraire, découvrons comment cette boisson rafraîchissante et conviviale est chouchoutée et fabriquée.

La bière est une boisson antique dont les premières traces de son existence remontent à environ 4000 ans avant Jésus-Christ en Mésopotamie. C’est l’une des plus vieilles boissons du monde que nous vous proposons certains mois, dans vos Box. Et ce n’est pas pour rien ! Selon un sondage IFOP, la bière est la star de l’apéro en France surtout chez les moins de 35 ans. Comme nous souhaitions en savoir plus, nous nous sommes rapproché de nos producteurs pour prendre un cours de brasseur débutant et découvrir le monde du houblon et merveilles. Revenons sur les étapes passionnantes de la fabrication de ce breuvage :

Phase 1 : Le maltage

C’est l’étape où l’on hydrate, fait germer, sécher et chauffer l’orge. Le but de cette étape est d’annihiler les molécules qui ne sont pas susceptibles de fermenter et de fabriquer des enzymes.

Phase 2 : Le brassage

Le malt est transféré dans des cuves où l’on active ces enzymes grâce à une chauffe à une température précise qui va augmenter différemment selon le type de brassage choisi, chaque température ayant une action chimique précise. Après filtration, on le porte à ébullition et on ajoute le houblon.

On peut aussi ajouter d’autres aromates tel que du sucre, des épices. Chaque brasseur concocte son mélange secret qui détermine la singularité de sa bière. Les épices les plus utilisées sont la coriandre, l’écorce d’orange, le gingembre, l’anis, la réglisse et la cannelle. Mais certains ajoutent des ingrédients atypiques comme le cacao, des fleurs, la châtaigne, la noix …

Phase 3 : La fermentation

Le moût refroidi est envoyé dans une cuve où il va être ensemencé avec de la levure à bière. C’est elle qui va transformer les sucres en alcool. Après une dizaine de jours, la fermentation s’arrête. La bière sera mise en garde froide. Après la période de garde, la bière est brillante et limpide et l’on retrouve sa belle couleur dorée.

Phase 4 : L’embouteillage

Et c’est terminé !

Lorsque vous avez votre boisson désaltérante dans vos mains, faites-vous attention aux différentes saveurs qui s’y dégagent ? La bière connaît les mêmes étapes de dégustation qu’en œnologie, c’est à dire que l’on va analyser exactement les mêmes caractéristiques que pour le vin. La robe, l’olfactif, L’attaque, l’équilibre la longueur en bouche, tout est passé au crible fin afin de pouvoir donner une appréciation sur la bière qui vient d’être savourée.

Épatez vos proches ce week-end au moment de l’apéro en organisant des séances de dégustation entre amis avec différentes variétés de bières. Variez les couleurs, les origines et les saveurs pour plus de plaisir. Soyez sûr de ne pas faire d’erreur dans la sélection de votre mousse en choisissant les meilleures bières régionales 100% Made in France Box déjà testées et approuvées par notre équipe.

La Bière parisienne Les Batignoles pour la commander c’est ici

Pour plus d’informations à ce sujet, retrouvez un de nos articles sur les bières de Paris Les Batignoles.

 

Bière 1000 vaches contenue dans notre Box Limousin.

Et pourquoi pas la Bière Gallia ?

Désormais, vous avez toutes les cartes en main pour briller en société. N’hésitez pas à faire comme nous, allez rendre visite aux petits artisans qui confectionnent eux-mêmes leurs boissons, ils en parleront encore mieux que nous !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *