De jolies espadrilles Espigas – 100% MADE IN FRANCE

boîte à lettres
MADE IN FRANCE – La première boîte à lettres connectée
6 juin 2018
french-gangsters
Very French Gangsters présente sa collection de lunettes Made In France pour les enfants
11 juin 2018
Voir tout

De jolies espadrilles Espigas – 100% MADE IN FRANCE

espadrilles

espadrilles

Les espadrilles Espigas

L’été arrive, les congés se négocient et bientôt vous pourrez défiler fièrement avec de jolies espadrilles – 100% MADE IN FRANCE. Pour cela, quoi de mieux que de choisir des modèles 100% Français fabriquées par des personnes en situation de handicap.

Si l’entreprise Espigas n’a qu’un mois d’existence, elle ne manque pas d’ambitions. Ce fabricant d’espadrilles qui a installé son unique atelier à Marseille a une particularité : le choix de ses employés. Trois d’entre eux sont en situation de handicap explique au journal La Provence Yohan Auguin, le chef de production : « Ils ont ont d’excellentes compétences […] C’est gagnant gagnant ». Cependant, fier de son équipe, il rappelle que la fabrication de ces chaussures en toile réquisitionne des compétences multitâches et requiert différentes étapes. C’est le cas de l’assemblage des chaussures, la personnalisation et enfin l’envoi. Autant de tâches qui requièrent énormément de dextérité et de professionnalisme. Les employés relèvent ce challenge avec beaucoup de motivation.

De plus, ce projet entrepreneurial est d’autant plus remarquable que l’entreprise s’engage à reverser deux euros à une association. En effet pour l’achat d’une paire d’espadrilles en ligne ou en magasin, l’ONG italienne Mato Grosso reçoit cette somme. Cette ONG est présente dans de nombreux pays d’Amérique du sud. Car, elle souhaite avant tout « aider ses volontaires bénévoles à aller au bout de la lutte contre l’extrême pauvreté et l’illettrisme notamment en créant des écoles dans des zones reculées de la Cordillère et en formant les jeunes sur des métiers d’art pour leur permettre de rester sur leur terres ancestrales et d’y vivre décemment », souligne Espigas sur son site Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *