Frênette - 33 cl

Une petite soif ? Rendez-vous en Champagne-Ardenne à la cidrerie des Bulles Ardennaises ! Là-bas vous y trouverez la Frênette, sans alcool, celle-ci vous rafraîchira à toute heure de la journée ou accompagnera vos cocktails.

La Frênette est une boisson dîtes : médiévale, également nomée « boisson des Moissons ».

C’est une boisson traditionnelle de nos grands-parents,  réalisée avec des feuilles de frêne du houblon et de la chicorée.
Les feuilles de frêne sont récoltées pendant les journées les plus chaudes  de l’été, elles sont alors luisantes, collantes et sucrées.

Le Nez : Nez d’intensité moyenne marqué par des notes de foin en train de sécher complété par des notes compotées
et fruitées (fruits jaunes).

La Bouche : un goût léger et composé des mêmes arômes (notes de foin en train de sécher et notes compotées et fruitées).

L’Œil : Robe brillante de couleur jaune paille, mousse et cordon fins.

Gastronomie : rafraîchissante, pétillante et non alcoolisée, la frênette se consomme à toute heure de la journée et sera vous épater.

 

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé »

4,00

En stock

Catégories : ,

Informations complémentaires

Avis (0)

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Frênette”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le mot de l'artisan

Les Bulles Ardennaises

Région :

Champagne-Ardenne

Du fait que le terroir lalobbois des pommiers à cidre s’étiolait au fil des ans, Etienne et Martine CAPITAINE ont entrepris une création de vergers à partir des années 1995 et 1996. En 2010 la pommeraie est composée de 5ha de vergers en coteau. Le verger des Ecouvettes planté en demi-tige est situé sur le versant sud-ouest. Les vergers Leperon et Saint-Nicolas en basse-tige sont exposés plein sud. Quant au verger la Crottière, en basse tige, il est situé sur un versant nord. Au total c’est 2000 pommiers qui s’épanouissent sur un terroir argilo-calcaire et sous un climat semi-continental. Autrefois, la renommée du cidre de Lalobbe était expliquée par l’existence d’une vaine de terre particulière qui, de Montmeillant à Grandchamp, traversait le village de Lalobbe. C’est la raison pour laquelle les pommes de Lalobbe étaient très prisées. Depuis 2013, l’une de leurs filles, Blandine, les a rejoints pour développer la marque au-delà du département. Puis en 2015, David, son mari, est venu renforcer l’équipe et apprendre le métier de maître cidrier. C’est en septembre 2019, que David et Blandine reprennent l’entreprise familiale. « 2020, sera une belle année ! » annonce David, « l’aboutissement d’un projet de plantation : la création de 2 nouveaux vergers Bio sur 3,8Ha ! » Quant à Blandine, elle se réjouit de continuer à faire rayonner la marque Les Bulles Ardennaises sur la Région du Grand Est et à l’export ! « Quelle fierté de pouvoir reprendre l’entreprise que mes parents ont créée en 2002 et de pouvoir faire perdurer le savoir-faire unique que mes parents m’ont transmis. N-2 nous fêterons les 20 ans de la Cidrerie de Lalobbe ! »